Premier concours de Nouvelles

Concours Nouvelle

Premier texte délivré! Ce fut mon challenge du mois de Juillet : j’ai pu créer ma première Nouvelle que j’ai terminé in extremis mais j’ai un peu cherché la difficulté car « pondre » une nouvelle en 2 semaines c’était tout de même très court, trop court en fait! Mais globalement cette première expérience m’a tout de même permis de tirer quelques leçons:

CE QUI A BIEN FONCTIONNE
– Le challenge d’avoir un thème imposé pour seul point de départ
Cet exercice m’a permis de constater qu’il était tout à fait possible de solliciter ma créativité sur une thématique qui ne suscitait a priori pas un intérêt particulier pour moi. Une croyance limitante de moins qui va me permettre d’élargir mon champs d’action! 🙂
– Le fait d’avoir une limite de taille de texte
Contre toute attente le format court (20 000 signes EC max) de la Nouvelle a plutôt été un point positif car cela m’a obligé à trouver une structuration dans mon histoire qui me permette d’exprimer les éléments que je jugeais importants pour le lecteur, des faire des choix en conscience. Et au final, si je suis les conseils de Stephen King dans son livre « Écriture: Mémoires d’un métier » que j’ai lu récemment, je pense qu’il est toujours utile d’avoir en tête d’aller à l’essentiel (avec ou sans contrainte de taille) et de ne pas encombrer le texte avec trop de qualificatifs ou de descriptions qui ne sont pas nécessaires. Il me semble que cela laisse plus de place aux éléments qui ont besoin d’être mis en avant et rend donc l’histoire plus forte.
– Le travail sur les personnages
J’ai passé pas mal de temps à faire connaissance avec mes personnages. J’ai commencé par créer des fiches individuelles mais cela m’est vite devenu fastidieux et j’ai rapidement bifurqué vers des schémas, c’est mon coté « visuel » qui m’a guidé, du type:
○ chronologie de la vie de mes personnages: naissance, études/travail, mariage, enfants, etc…
○ arbre généalogique (puisqu’il s’agissait d’une histoire de famille)
○ Courbe d’évolution entre l’univers Narratif et mon personnage principal
Toute cette préparation m’a permis d’avoir de l’aisance au moment de rédiger l’histoire pour savoir comment les faire agir ou parler durant les dialogues. C’était un vrai confort pour moi de pouvoir puiser dans ce travail préliminaire.

CE QUI RESTE A AMELIORER
– La gestion du temps
Clairement j’ai cherché la difficulté en décidant de participer à un concours a 15 jours de la date limite de participation et je me rends compte a posteriori que je n’ai pas optimisé le temps qui était à ma disposition. J’ai passé beaucoup trop de temps sur la préparation des personnages (même si elle fait partie de mes points positifs) et pas assez sur la structuration de mon récit. Je me suis retrouvée avec un texte beaucoup trop long a 2 jours de la deadline et j’ai du faire des choix drastiques pour rentrer dans les contraintes demandées. J’espère que cela ne s’est pas fait au détriment de la progression de mon histoire mais j’aurais eu besoin de plus de temps pour m’en assurer.
– Prévoir une étape de relecture par un beta-lecteur
A voir aussi avec la gestion du temps, mais j’étais beaucoup trop charrette pour avoir le temps de partager mon texte a mon cercle d’amis ou au moins une personne pour avoir un retour sur la compréhension globale de mon histoire et sur son déroulement. C’est une étape qui me semble essentielle et que je n’ai malheureusement pas pu intégrer dans mon planning cette fois-ci. Je pense prévoir au moins 1 semaine de rabe pour les prochaines créations.
– Prévoir un temps de repos avant de faire la vérification d’orthographe
Difficile de bien repérer les coquilles lorsque l’on nage dans son récit depuis plusieurs jours donc je crois que j’aurais vraiment eu besoin d’un bon break pour faire une vérification avec l’esprit plus serein… Je croise les doigts que le résultat ne soit pas trop édifiant!
– L’attribution des prénoms
Ralala, j’ai trouvé cela beaucoup plus difficile que je ne m’y attendais et j’ai changé de nombreuses fois en ayant vraiment l’impression d’etre un enfant de 3 ans qui apprend a parler avec une liste de vocabulaire limitée! Je crois que je manque cruellement de pratique dans ce domaine, surtout pour les prénoms communs. En fait j’ai eu plus de facilité a inventer des prénoms qu’a trouvé des prénoms existants pour mes personnages principaux dont je ne souhaitais pas qu’ils aient un prénom atypique qui véhiculait une histoire à lui tout seul. Je crois que j’aurais besoin de me trouver une logique, une petite grille de recherche pour mes prochaines histoires.

Globalement une super expérience que je vais tenter de réitérer ce mois ci, malgré une petite semaine de vacances en milieu de mois.

Auteur : Aurélie Mojo

J’aime raconter les histoires, les lire, les écouter. Démêler les scenario de vie. Tenter une autre écriture. #écrivain #coachpotentiel #auteurdemavie

2 réflexions sur « Premier concours de Nouvelles »

    1. Merci Sylvaine! Avec plaisir, par contre j’ai pas le droit de la diffuser sur le site avant l’annonce des lauréats (en Janvier 2020 pour celle la) donc va falloir venir me voir. 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.